lundi 10 août 2009

J’aime mon chat ! …et c’est bon pour moi.

J’ai toujours aimé les chats, surtout les matous sauvages que je passais des heures à apprivoiser. J’aime leur indépendance, leur souplesse et leur patience/ténacité. Je suis très consciente que mon amour des chats est une projection des valeurs que j’estime et épouse dans ma vie. De même en est-il pour les amoureux des chiens qui valorisent la fidélité, l’amour inconditionnel et le besoin de jouer.

Pacha, notre prince du logis, est un gros « Main Coon ». Il avait été abandonné dans une boîte à la porte de mon vétérinaire qui me l’a offert il y a 3 ans. Il est très peureux et pas très intelligent. Mais ce qu’il est doux ! Le flatter est un tel plaisir que c’est moi qui ferme les yeux et qui en ronronne.

Je remarque que mon chat déclenche chez moi des vagues d’amour. Je suis souvent émue aux larmes en le caressant. Pacha est une occasion de vivre l’énergie de l’amour. Aimer mon chat est bon pour moi car il me fait vivre de l’amour pur.

Je constate que ce qui est important ce n’est pas que mon chat me donne de l’amour inconditionnel, mais plutôt que JE donne à mon chat de l’amour pur. Donner de l’amour est plus doux et valorisant. Les Américains disent : « The gift is in the giving »: le cadeau est dans le fait de donner.

Je suis convaincue que la thérapie par les animaux est basée sur ce principe que les animaux nous font vivre de l’amour. Et l’amour est l’eau dont notre âme a soif. Dr David Servan-Schreiber dans son livre « Guérir » insiste sur la compagnie des animaux pour se sortir de la dépression et soulager l’anxiété. Les animaux nous forcent à sortir de nous-même et à être présent à une occasion d’amour, ce qui est thérapeutique en soi.

Plusieurs propriétaires d’appartements défendent la présence d’animaux. Que pensez-vous de cette pratique ? Devrait-il y avoir un équilibre entre le bien-être du locataire et le respect des voisins ?

Parlez-nous de vos animaux de compagnie ? En quoi cette relation améliore-t-elle votre vie ? Faites-nous part de vos moments de bonheurs partagés avec eux.

Nathalie Campeau
www.EnergieDuCoeur.com

1 commentaire:

Tiffanie a dit…

Depuis que je suis toute petite, je voue un amour inimaginable aux animaux. Depuis presque un an maintenant, j'ai deux chats à la maison, Cooky et Pepito. C'est incroyable comme ils peuvent être câlin. C'est des crème, sincèrement et je ne dis pas ça parce-que ces mes chats ! =P Bref, lorsque je vais mal, ils le sentent, car ils me collent sans cesse et ça me donne une pêche d'enfer. Ils viennent tous les deux faire des bisous et ronronner près de moi. Le soir, je ne savais pas m'endormir sans mon doudou, dorénavant, c'est sans eux que je n'imagine pas un coucher. Parfois, lorsque je les regarde en train de jouer, en train de se laver mutuellement,... Je me surprend à sourire comme une vraie enfant. C'est fou! De plus, mon petit ami travaille souvent, donc je suis souvent seule à la maison lorsque je reviens des cours et grâce à eux, je me sens moins seule. C'est une vraie source de bonheur. Ca permet de donner de l'amour dès qu'on le peut. Ils ne refuseront jamais ça. & ne refuseront certainement, jamais d'en donner non plus. Je les aimes tout simplement. Malgré tout le bien qu'ils me font, j'ai une peur énorme au fond de moi. La peur du moment ou ils s'en iront, d'une façon ou d'une autre... J'appréhende.